L’ortie est d’abord intéressante pour ses propriétés médicinales. Diurétique et drainante ( rétention d’eau , cellulite ) elle permet de lutter contre les douleurs articulaires (rhumatismes), les lumbagos, les sciatiques et la goutte. Elle est utilisée pour le drainage hépatique et rénal, et elle aiderait en outre à combattre les calculs urinaires.

On lui prête également des vertus anti-infectieuses: pour les problèmes de bouche (aphtes, gingivite) et les infections de la gorge (angines), bains de bouche et gargarismes à base d’infusion d’ortie peuvent donner de bons résultats. En usage externe, appliquée en lotion, elle est un allié de choix contre l’acné et l’eczéma.

L’ortie constitue l’un des meilleurs remèdes naturels pour prévenir l’anémie. le fer contenu en abondance dans ses feuilles est particulièrement assimilable.

Pour les messieurs, sachez que la racine d’ortie, en décoction, est recommandée contre l’hypertrophie de prostate.

Pour les jeunes mamans qui allaitent leur bébé: l’ortie est une plante galactogène et elle stimule à ce titre la production de lait.

L’ortie est aussi utilisée en cosmétique, notamment en soins capillaires. Elle aide à résoudre les problèmes de pellicules et réduit la production de sébum .Elle est adaptée aux peaux grasses et aux cheveux gras.
On la trouve donc dans des shampooings, et il est possible de l’utiliser en lotion (que vous pouvez préparer vous-même, comme une tisane), après avoir rincé le shampooing, pour des cheveux doux et brillants.